Beauté mystérieuse du vieux bois érodé et patiné par le temps... Le temps qui, selon certains, n'aurait d'autre raison d'être que de nous aider à discerner ce qui est futile de ce qui est important. Et qu'est-ce qui est important, sinon aimer? Car n'est-ce pas là la leçon d'une vie: qu'au temps et à la mort, seul l'amour survit? Alors, tant que subsiste un souffle: aimer la beauté du monde, aimer la vie et Celui qui la donne, et aimer l'autre... malgré tout.