A peine arrivé, le soleil de onze heures darde ses rayons et permet au photographe de rapidement récupérer les calories perdues pendant l'attente dans le courant glacial !