Paul Schilliger Photography
Après avoir pris l'image précédente, je changeai légèrement de point de vue et montai un objectif de 600mm à la place du 450. Le verre dépoli était si sombre que je dus faire la mise au point sur les petits bouts de ciel à travers les branches, et mon spotmètre ne lisait déjà plus rien. Je fermai à f16 et laissai l'objectif ouvert pendant vingt minutes, jusqu'à la nuit noire. Par chance, il n'y eut pas le moindre souffle dans les feuillages, alors que je retenais moi-même ma respiration!