Recouvert d'un léger givre et enveloppé de cette lumière douce et brumeuse du soir, le vieux mélèze ressemblait à une sculpture vivante, une vision à la fois brute et éthérée.