... Pays sans manières où le visage répond au visage,
et où le coeur répond au coeur...
Tous nous cherchons un visage. Un visage dont les contours correspondent parfaitement à cette empreinte vide qui nous habite et qui nous hante. Mais ce visage se dérobe, alors on compense en créant des oeuvres de l'esprit, en photographiant, d'autres visages, des arbres, des fleurs, des lacs, des rivières.