J'étais parti un vendredi après-midi après mon travail pour prendre une bouffée d'air pur dans les montagnes. Par chance, j'arrivai juste à temps pour saisir les derniers rayons du soleil caressant les pentes aux arbres blanchissants.