Paul Schilliger Photography
Depuis longtemps, j'avais désiré pouvoir réaliser une belle image d'un champ de tournesols. Cet endroit s'était présenté, mais le vent soufflait continuellement rendant la prise-de-vue impossible. Je m'étais toutefois servi du pare-choc de mon minibus comme d'une plate-forme et avais monté la Toyo VX-125 avec un Nikkor 65mm sur le plus haut trépied. J'attendis patiemment plusieurs heures, observant les abeilles dans leurs allées-et-venues avant que le vent, finalement, se décide à s'accorder un répit. Par chance, le petit nuage blanc était encore présent sur l'horizon lorsque j'ai pu presser sur le déclencheur.