Vers le soir, le brouillard s'étant en partie dissipé, les arbres encore givrés pouvaient s'offrir au regard sur fond de crépuscule aux accents bleutés, éclairé ça et là par les rayons obliques d'un soleil rougeoyant...